Créer mon blog M'identifier

Pourquoi ? #11

Le 21 septembre 2016, 18:17 dans Humeurs 0

Bonjour à vous, les amis ! Je reviens avec un petit texte comme je les aime : plein de sentiment.

Dit-moi. Pourquoi ai-je ce vide en moi ? Ce trou immense dans la poitrine ? J'ai souvent la sensation que quelque chose manque à ma vie. L'entaille de ton absence grandit en moi, de jour en jour.

Tu n'es nulle part mais tu es partout à la fois. Je ne te vois pas mais je sens ta présence sous chacun de mes pas. Je ne t'entends pas mais dans mon cœur résonne l'écho de ta voix. Où que j'aille tu me suis, me poursuis et j'ai beau fuir je te retrouve à chaque fois. Il faut se rendre à l'évidence moi sans toi ça n'existe pas.

Qu'en pensez-vous ? Je vous souhaite une belle fin de journée.

LVEBT31

 

Toi et moi #10

Le 19 septembre 2016, 18:46 dans Humeurs 0

Hello, comment allez-vous ? L'histoire de ce texte, on l'a tous déjà vécue. Apprécier ou aimer quelqu'un mais se taire par fierté, quelle bêtise, non ?

Toi et moi, nous nous détestons vraiment. Nous nous blessons verbalement. Nous nous battons souvent, au sens propre comme au sens figuré.

En vérité, nous nous battons plutôt contre notre propre reflet et nous nous détestons nous-même. Si nous nous blessons tant, c'est tout simplement pour occulter ce sentiment naissant, en nous, que nous préfèrons taire.

Et tout ça, parce qu'en fin de compte, il est plus facile de le nier que de l'avouer. Il est plus facile d'abandonner que de persévérer. Il est plus facile de se préserver que de risquer. Il est plus facile de feindre que de démontrer. Il est plus facile de détester que d'aimer.

Mais, tu sais quoi ? Quand tes lèvres nient, ton regard te trahit.

Vous vous reconnaissez un peu ? Des bisous.

LVEBT31

Solitude #9

Le 17 septembre 2016, 18:07 dans Humeurs 0

Bonjour, comment allez-vous aujourd'hui ? Tout le monde a déjà malencontreusement perdu quelqu'un. Et comme l'image ce texte, la cicatrice ne se referme jamais vraiment. On apprend juste à vivre avec.

Sais-tu ce qu'il y a de pire que de ne plus te voir ? Ne pas savoir jusqu'où on aurait pu aller et combien d'étoiles on aurait pu toucher.

Le plus dur, c'est qu'aujourd'hui je ressens ta présence dans chaque chose que j'entreprends. J'entends ta voix dans les murmures du vent, quand tout est calme autour de moi. Je sens ton odeur un peu partout, incrustée dans chaque objet tel un vieux livre dont le temps en a fait sa propriété. Je reconnais ton visage en chaque inconnu dont je croise la route, chaque jour.

Tu vois, quoi que je fasse et où que j'aille je suis prisonnière du souvenir de ta présence qui reste enfoui au fond de moi.

Qu'en pensez-vous ? Je vous souhaite un bon samedi :D !

LVEBT31

Voir la suite ≫